Plate, Clamp, Ball (termes anglais)

Souvent dans la langue de Shakespeare on se perd dans tous ces noms pour l’équipement photo.

Si vous êtes rendu à acheter un trépied on vous demandera quelle sorte de rotule (ball) vous désirez, quel plateau quick release vous intéresse, houlà! Vous qui pensiez juste acheter un trépied. Bon on va démystifier ça un peu.

Les trépieds de bas de gamme peuvent avoir un système sommaire pour y installer votre appareil. Si vous possédez un appareil de qualité avec des objectifs plus onéreux vous allez devoir chercher un trépied pouvant supporter le poids de votre appareil couplé à son objectif. Lors de l’achat d’un trépied ou d’un monopode, vous constaterez que ceux-ci sont pourvus de fixation des plus basiques, c’est à dire 3 pieds une vis au milieu ou avec un kit prêt à l’utilisation. Ces fixations  ne vous permettent pas beaucoup de flexibilité. Il faut donc minimalement avoir sur la caméra un plateau (plate) et sur le trépied un système d’attache (clamps). On vous parlera d’un système quick release, c’est-à-dire un plateau qui se détache du support en un clin d’œil. Sur le marché on retrouve principalement deux types de système,  l’Arca-Swiss Quick Release System et le RC2. Des systèmes qui se déclinent sous d’autres appellations selon le fabricant.

Arca-Swiss ou RC2?

Le RC2 est le modèle propre à la bannière Manfrotto. Le plateau n’est pas plat, un côté est décalé par rapport à l’autre et est biseauté dans un sens et dans l’autre. Il y a également une encoche, il faut donc l’installer dans le bon sens. L’attache quant à elle possède une petite manette qui permet le retrait rapide de la caméra de son support, en un coup de pouce! Vraiment simple et rapide. J’avais ce système au début.

L’Arca-Swiss quant à lui possède un plateau plat avec des bords biseautés et une protubérance sur le devant et  l’arrière. L’attache possède un pas de vis qui permet d’écarter les bords et de les joindre pour enserrer les bords biseautés. Avec ce système, si la vis est mal serrée La protubérance empêche le plateau de glisser. Votre appareil sera ainsi protégé d’une chute accidentelle. Le système de vis demande un peu plus de manipulation que la manette mais offre une double protection. Cette caractéristique si précieuse pour nos précieux objets en fait un choix prisé par les photographes.

Vous pouvez utiliser un système ou l’autre selon votre préférence, suffit de vous assurer que le plateau et l’attache soient compatibles, car il est impossible de mettre  une attache Arca-Swiss sur un plateau RC2 et vice versa. Pour mes propres besoins j’ai opté pour le système Arca-Swiss. J’utilise une veste de type Cotton Carrier et ce que je ne voulais surtout pas c’est perdre mon temps à changer de plateau. Donc j’avais besoin d’un plateau assez long pour être couplé à un zoom et possédant également la capacité d’y mettre le bouton qui s’insère dans la veste. Le meilleur plateau que j’ai trouvé était du type Arca-Swiss.

Bon cela dit, un simple plateau (plate) et une attache (clamps) à part,  vous permettent de joindre la caméra au pied. Le manque de mobilité de cette fixation peut être compensé par l’ajout d’une rotule. Si on veut des mouvements fluides de droite à gauche et de haut en bas il est donc souhaitable d’avoir entre le pied et l’attache une rotule (Ball). Mais ça…c’est une autre histoire à lire dans un prochain article. 

Publicités

La photographie en voyage

Il y a une différence entre faire un voyage de photographie et seulement vouloir faire quelques belles photos de voyage. Mais dans les deux cas le facteur poids est important.

En voyage c’est connu on marche, on marche beaucoup même. Avez-vous le goût de trimballer un lourd matériel. Je l’ai expérimenté dernièrement et comme plusieurs d’entre vous le choix fût difficile.

Idéalement je vous suggère de mettre la main sur un bon objectif polyvalent. Comme propriétaire de produits Canon je pense immédiatement au 24-105mm IS USM,  surtout la version 2, qui offre une ouverture fixe de f.4. Donc, bonne luminosité pour photo en basse lumière ou de nuit. L’ancienne version est également très bonne. Nikon offre pour sa part un objectif 24-70mm f\2.8 ED ou encore un 24-120mm f\4G ED VR on peut également en trouver dans les autres marques.

Ces objectifs offrent une bonne polyvalence et remplacent facilement un objectif fixe. La marge de manœuvre de ces lentilles vous permet  de faire autant du paysage, du street, des portraits, un peu de zoom si on est plus loin.  Oubliez ça si vous voulez photographier les oiseaux ou les gazelles! Si c’est le but, je suggère d’avoir un bon zoom, au moins 300mm, et là vous allez augmenter le poids de votre sac. Pas simple!

Il faut aussi pouvoir transporter ce matériel tout en le protégeant. En voyage, avoir de la place dans son sac pour une veste anti-pluie, ou un rechange est aussi très pratique, je suggère donc l’achat d’un sac à dos de photo qui le permet. Encore mieux, je vous conseille l’utilisation d’un sac à dos couplé avec un support qu’on peut clipper sur son sac de type peak

Cette image a un attribut alt vide ; son nom de fichier est peak-design-capture-camera-clip-v3-silver-cp-s-3-627-e1563315932377.jpg

design. Vous aurez ainsi la camera à porter de main.

Faut-il avoir un trépied? Ça peut être utile pour des poses lentes ou des poses de nuit en faible condition d’éclairage.  C’est assez personnel comme choix. Si vous faites  plus de la ville à mon avis vous pouvez vous en passer, quitte à trouver dans le décor une façon d’appuyer la caméra pour assurer sa stabilité. Par contre, si vous pensez avoir le temps de regarder le soleil se lever  choisissez quelque chose de léger et suffisamment solide pour soutenir votre équipement.

Surtout, gardez du temps pour simplement admirer avec vos yeux la magie du spectacle. Les photos seront les liens entre vos souvenirs. Des étincelles qui éveilleront la mémoire de vos autres sens. Bon voyage!

Exposition multiple

7DE2F753-0E14-4DC3-8601-D628ABB7638D

Grâce à la technologie numérique des appareils photo actuels, les possibilités d’être créatif sont multipliées par dix, cent, voire mille! Aujourd’hui, je vais aborder le sujet de l’exposition multiple. Cela se produit quand on fait une superposition de deux images ou plus sur la même photographie. Jadis, quand j’étais plus jeune et que les appareils n’avaient pas encore fusionné avec le numérique, on superposait en débloquant le rouleau de pellicule. On pouvait retenir le mécanisme de rembobinage tout en rendant l’armement possible et cela nous permettait de prendre une seconde photo par-dessus la première. Bon, on pouvait toujours remettre le même film une seconde fois, mais il devenait plus difficile de contrôler l’effet. Un peu artisanale et compliquée comme méthode.

Heureusement, de nos jours la plupart des logiciels ou des applications de traitement de l’image permettent de faire cette manœuvre sans trop d’effort. Encore mieux, si vous fouillez correctement dans le menu de votre appareil il y a de fortes chances que la FDFFC5D0-8A04-4583-9E17-EE7DA75AD83Afonction s’y trouve déjà. C’est beau le progrès quand même, bien sûr il faut un peu de détermination et de la patience.

J’avoue qu’on s’y perd parfois et ce n’est pas toujours facile d’explorer les menus de nos chères caméras. Mais franchement, donnez-vous la peine d’explorer le menu et c’est certain que vous y ferez des découvertes stupéfiantes. Ces machines gagnent à être connues!

Vous voilà donc en quête du mode exposition multiple. Le manuel de l’utilisateur peut vous aider à trouver cette fonction, à la condition de consulter la version complète et détaillée du guide et pas seulement le manuel de base. Si vous ne disposez pas de la version détaillée, faites une recherche sur internet pour mettre la main dessus. Pour ma part, je préfère, et de loin, la version électronique. Les recherches y sont plus rapides que sur le manuel papier.

Sans trop entrer dans les détails techniques, retenez cette notion de base : ce qui est foncé sur un cliché sera comblé par les motifs du cliché suivant. Si vous avez photographié une silhouette en contre-jour par exemple, c’est la silhouette qui sera comblée par le sujet du cliché suivant. Il est également possible de faire un montage en utilisant une image, comme une paire de bottes de randonnées, et plus tard de la jumeler à un feu de camp.

Vous pouvez aussi cloner un sujet et le présenter dans des positions différentes, tout ça sur le même cliché. Il faut parfois jouer un peu avec l’exposition, le contraste, la densité, c’est normal, la caméra ne fait pas tout. Commencer par deux, puis augmenter le défi à 3, 5, 7, 9 images. Persévérez, il faut tester et répéter encore et encore. Le plaisir croît avec l’usage et s’amuser c’est aussi ça la photographie.

6E2DECD3-7F81-498F-977C-4F4BAE42FCF7

Petit secret

31BFEB25-93CD-44A4-96F7-9C4167866ACE

2019 est déjà bien entamée. Pas de nouvelle résolution cette année, à part celle de bien m’amuser et de continuer à faire de belles découvertes. Ma dernière découverte, le site de Pikto, un site canadien d’impression de photos en ligne. Tout est possible avec ce site: impression d’albums, impression sur cadres, cartes, canevas, plexiglas, aluminium etc. Possibilité également d’accumuler des crédits à chaque impression. Crédits réutilisables lors de vos prochaines impressions. Les matériaux sont de qualité, une visite sur le site vous en convaincra.

Ah oui! le petit secret, parce que jusqu’a maintenant rien de nouveau vous me direz, sauf si vous installez l’application de Pikto disponible sur ios et androïde. Une belle surprise vous attend! En utilisant le site via l’application, vous pourrez une fois par mois faire imprimer 24 photos de grandeur 5X5 d’une valeur de 22$ tout à fait gratuitement. Vous n’aurez qu’à payer les frais d’envoie de 5.59$. J’ai voulu tester pour vous la marchandise et j’ai été agréablement surprise de la qualité. De belles photos sur papier cartonné mat de qualité supérieure.6E51506F-9937-45E0-B222-1A8061476A6C

https://www.pikto.com/

 

 

Petites gâteries pour Noël

LIVRES

Comme j’ai abordé pas mal la macrophotographie cette année, je vous présente trois livres qui vous donneront le goût de vous y mettre. Je suggère aussi un quatrième livre, simplement  parce que selon moi, Vincent Munier est le meilleur photographe animalier. Admirer son travail  vous rendra jaloux à coup sûr.

LES SECRETS DE LA MACRO CRÉATIVE . AUTEUR: DENIS DUBESSET

macro livre

MACROPHOTOGRAPHIE AVEC VOTRE RÉFLEX NUMÉRIQUE. AUTEUR: JÉROME GEOFFROY

Macrophotographie avec votre reflex numérique - JÉROME GEOFFROY

TECHNIQUES PHOTO-AUTEUR DANIEL DUPONT

photo_web_2_techphoto_couvert_3d_2

ARCTIQUE – AUTEUR VINCENT MUNIER

Résultats de recherche d'images pour « Arctique »

MATÉRIELS

Ces petits trucs qu’on aimerait avoir, et qu’on n’ose pas acheter. Gâtez-vous!

SONDE DE CALIBRATION SPYDER 5

Datacolor Spyder5Pro Solution d'étalonnage pour Ecran Noir

MIRE DE CALIBRATION POUR OBJECTIFS

Datacolor slc100 spyderlenscal (Noir/Blanc)

MIRE POUR PETIT BUDGET

MINI TRÉPIED JOBY

JOBY GorillaPod 3K Kit. Compact Tripod 3K Stand and Ballhead 3K for Compact Mirrorless Cameras or Devices up to 3K (6.6lbs). Black/Charcoal.

JOBY VENTOUSE

61wAIByCtHL._SY450_

DISQUE DUR EXTERNE WIFI IDÉAL POUR IPAD ET IPHONE

WD 1 To My Passport sans fil Pro disque dur externe portable, black 2TB

PAPIER PHOTO DE LUXE 4X6 Hahnemuhle

Hahnemuhle Photo Rag Baryta 315gsm Inkjet Photo Cards, 4x6, 30 Sheets in a Tin Box. by Hahnemuhle

KENKO TUBE ALLONGE

Kenko Ke090000 Tube d'extension DSC Accessoires, Noir

CHARGEUR SOLAIRE

Solar Charger, Friengood 15000mAh Portable Solar Power Bank with Dual USB Ports, Outdoor Solar Phone External Battery Charger with LED Flashlight for iPhone, iPad, Samsung Galaxy and More (Orange)

BOULE DE CRISTAL

5154e05M+dL._SX425_

GADGETS

Parce qu’on aime les beaux objets et que ceux-ci nous ramènent à notre passion en un clin d’œil.

CAMÉRA TAILLE CRAYON

KUBE-CUBE PHOTO

CANIAM-TASSE NOIR

GLO-CADRE PHOTO

JOUET POUR TOUTOU

CB30F44D-F3B7-43D5-9494-09512BD443F7

COUSSIN YASHINON

89BC8BF4-4536-4525-B68B-94345EB7E0ED

CASE IPHONE NIKON

DB49C7C7-330A-41E0-94E9-914CC35EFF91

COQUE POUR SAMSUNG

Samsung S8 Case, [Full Coverage Screen Protector Included-NOT Glass] CasesByLorraine Vintage Style Camera Clear Transparent Case Flexible TPU Soft Gel Protective Cover for Samsung Galaxy S8 (A96)

COUVRE COUETTE YASHINON

3A6DF765-EA12-4036-B7AA-9099595E37D9

SAC KODAK

89A27DE7-EF7A-44A7-809A-E34F5CE2BE21

AUTOCOLLANT POUR ORDINATEUR

DB9018EA-6939-4F8A-A729-9CB94F601380

COUSSIN 3 CAMÉRAS ANTIQUES

CEE3D42D-E48F-4C01-B7D2-18A17227C92C

COUSSIN ROSE LEICA

8964356F-C813-4DF8-B3C9-46E9E7A9FC36

COUSSIN PLAN CAMÉRA

5113B154-0C59-4949-AA2B-0C261E5C03EA

BRACLET BAGUE D’OBJECTIF

Photographer's Wristband SET/ Stop Lens Zoom Creep

 

Dans le but de faire des achats responsables, les marchés aux puces virtuels, les annonces classées et les pages Facebook, consacrées à la revente d’équipements photo, sont de bons endroits pour faire des économies. J’ai vu récemment un thermos à café en forme d’objectif 70-200 blanc pour la modique somme de 5$.  Mais même si on aime les gadgets, il faut se demander si on en a vraiment besoin…Côté gros joujoux est-ce que les commerces spécialisés font la location d’équipement qui ne servira qu’à l’occasion? Ce sont des questions qu’il faut se poser dans le règne de l’obsolescence et de la surconsommation. Chaque geste compte! Sur ce joyeuses Fêtes, amusez-vous en famille et profitez de l’hiver!

 

S’amuser avec une boule de cristal, devin s’abstenir!

IMG_6047

Peu importe le type d’appareil photo que vous possédez : téléphone intelligent, reflex, hybride ou appareil compact, vous pouvez vous amuser à prendre des photos à travers une boule de cristal. Dans le commerce, vous trouverez facilement des boules de verre de tous formats. L’acrylique est beaucoup plus abordable que le cristal. À moins de rechercher des propriétés divinatoires à votre boule, peut importe le matériau. Voici quelques trucs pour réussir vos photos à travers cette optique improvisée (lensball).

• D’abord, mettre l’accent sur l’image dans la boule et non sur le pourtour de celle-ci (sauf si c’est un choix délibéré). En focalisant sur l’intérieur de la boule vous aurez une image claire du sujet photographié et un arrière plan plus flou.

• Pour de meilleurs résultats, sélectionner un seul objet à mettre en valeur dans la boule. En opérant de la sorte vous éviterez que l’arrière-fond ne surcharge l’image. Le point d’intérêt est dans la boule!

• Faire attention à la réflexion des objets qui se trouvent derrière la boule. Il peut s’agir de vous, comme photographe, ou d’autres éléments qui ne se trouvent pas devant la boule. À moins de le souhaiter délibérément, il faut éviter ces réflexions inutiles.

• Autre élément à éviter, la lumière et ses reflets. Que ce soit la lumière naturelle ou artificielle, elle génère souvent des reflets dans la boule. Les petits reflets du soleil (flares) peuvent parfois être effacés en post-traitement mais ce n’est pas toujours le cas. Promenez-vous avec la boule, orientez-la jusqu’à IMG_4171ne plus apercevoir ces reflets. Il est plus simple d’éviter que de traiter les reflets indésirables.

• Ô soleil! Il faut se méfier des rayons ardents du soleil. La boule est comme une loupe et concentre les rayons. Les rayons concentrés brûlent les surfaces. Sur la main vous sentirez rapidement la chaleur, mais sur le sol il faut être vigilant. Personne ne veut allumer un feu de broussaille par inadvertance. Outch!

Bref, bien observer l’image, ne pas hésiter à mettre l’appareil photo plus bas ou plus haut, ne pas hésiter à se déplacer avec la boule pour avoir un meilleur angle de prise de vue. Toujours choisir son décor avec soin en évitant les reflets parasites. Ne pas hésiter à fureter sur le web pour observer ce que les autres font, et pousser plus loin l’inspiration. Imaginer des scénarios et s’amuser avec cette curieuse optique qui inverse, réfléchit, concentre, bouleverse les lignes de fuite. Le lensball est ludique.

 

7CF684C0-055A-464D-A381-BD1D374C70EF

https://www.facebook.com/groups/2060570630889061/?ref=br_rs