Flou

En photographie on parle souvent de flou. Pour faire simple il y a le bon flou et le moins bon flou.

Le bon flou c’est ce qu’on appel le flou artistique, j’en parlerai un peu plus longuement dans un autre article, mais d’abord laissez moi vous parler de ce qu’on appel le moins bon flou.

Ça c’est la photo que vous regarder en disant ahhhh nonnnnn! En fait la photo que vous regarder est carrément flou. C’est souvent attribué à ce qu’on appel le flou de bougé ou parfois le flou qui est lié a un manque de piqué de l’objectif (dans les objectifs bas de gamme) ou a une mauvaise mise au point (la zone de mise au point n’est pas correct, rapportez-vous au guide de votre appareil photo pour vous familiarise avec la notion de collimateur et de modes) Attention également à la profondeur de champ.

Le flou de bougé, comme son nom l’indique vous avez bougé, et fait bougé l’appareil photo ça peut être parce que vous avez bougé, quelqu’un vous a donné un coup de coudre peu importe, vous avez clairement bougé il y a des chances que vous vous en rendez compte et reprenez la photo, quand c’est possible évidement.

IMG_2409 600x400

Toutefois, le flou de bougé peut être plus subtile que ça, par exemple si vous n’avez pas sélectionné la bonne vitesse (Je vous ai parlé de vitesse et d’ouverture dans l’article sur le triangle photographique). La photo c’est simplement de la lumière qui traverse l’objectif et frappe le capteur, plus vous réduisez la vitesse plus longtemps le miroir se relève et l’obturateur reste ouvert donc les plus infimes mouvements peuvent avoir un impact sur le rendu de la photo, c’est pour ça qu’il vient un moment où on doit avoir recours a un trépied et utiliser soit une télécommande ou le retardateur pour éviter tout mouvement. Il y a une règle assez facile à retenir, c’est le chiffre de la longueur focal (sur votre objectif) que vous utiliser par exemple si vous utilisez 50mm- 1/50sec, 85mm-1/85sec, 200mm-1/200sec, 600mm-1/600sec. En deçà de ces vitesses il y a de plus en plus de risque de voir apparaître le flou de bougé. Le miroir devant se relever avant la prise de vue, cela provoque une vibration qui peut avoir un impact sur la photo surtout en basse vitesse, certains appareils photo permettent de relever le miroir avant le déclenchement.

Si vous débutez en photographie, surtout si comme moi, vous vous entêter à utiliser le mode manuel, vous aller en rater quelque une, ce n’est pas simple d’apprendre à contrôle les trois paramètres du triangle. Cependant, le mode manuel est une excellente école tant pour apprendre à contrôler ses paramètres, que pour apprendre l’humilité. 

Quelques règles simples à retenir, bien tenir son appareil les coude près du corps, utiliser un trépied ou une surface stable (muret, banc, table, etc.). Modifier ses autres paramètres (ouverture et ISO) pour pouvoir augmenter la vitesse, il existe également des objectifs dit « stabiliser » ils peuvent faire gagner du temps (4 valeurs). Donc on a vu qu’avec un objectif de 200mm l’ouverture ne devait pas être en deçà de 1/200sec, avec un objectif stabiliser vous pourriez descendre à 1/50sec.

Mais, pour compliqué les choses le flou de bougé n’est pas toujours mauvais, vous pouvez avoir décidé volontairement de rendre la photo flou, à ce moment l’a il devient ce qu’on appel le flou artistique.

IMG_2650 600x400

Advertisements

2 réflexions sur “Flou

  1. Ping : Flou artistique – Photo Futée

  2. Ping : L’heure bleue – Photo Futée

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s