Tête pendulaire ou gimbal

Il vous est sans doute arrivé de voir des photographes se trimbaler avec ce drôle de truc sur leur trépied. Il est possible que vous ayez acheté un trépied avec déjà une tête dessus, toutefois sur certains trépieds, il faut acheter la tête à part. La tête est un impératif pour bouger votre appareil photo de droite à gauche ou de haut en bas.

Il existe différents forma et type de tête allant des plus grosses ou plus petite pour s’adapter à votre trépieds et à votre matériels utilisés. Il est important de choisir une tête qui supportera le poids de l’appareil photo avec l’objectif le plus lourd que vous utiliserez.

Les plus courantes sont les rotules 3D ou 3 axes qui vous permettent d’orienter votre appareil horizontalement, verticalement et latéralement grâce à 3 poignés. Elles sont très précises, toutefois un peu encombrantes et un peu difficiles à bien régler surtout au début.

Les têtes à rotule-balls sont faciles et rapides d’utilisation, peu encombrante elles permettent de pivoter l’appareil photo dans tous les sens autour d’une boule. Cependant, elles peuvent manque de précision. Il existe d’autres types de tête, mais celles-là plus dédiés à la vidéo, je n’en parlerai donc pas aujourd’hui.

Et on en vient à la tête gimbal ou pendulaire, qui comme son nom l’indique, permet un mouvement pendulaire de façon très fluide. Elle est principalement utilisée par les photographes animaliers. En ajustant, sur le plateau, l’appareil photo et l’objectif de façon a trouvé son centre de gravité. Il est possible de desserrer tous les boutons et d’une façon rapide et fluide suivre un oiseau en vole ou un animal qui se déplace rapidement. Le fait qu’elle pivote facilement de façon horizontale, il est également possible de faire des photo 360°.Grâce à ses gros boutons, on peut bloquer ou rendre les déplacements un peu moins fluides en serrant ces derniers.  Selon le modèle acheté, vous pouvez déplacer le plateau sur l’axe vertical (bras oscillant) et ainsi prendre des photos sur la hauteur. Il peut être également possible de déplacer le plateau de bas en haut sur le bras oscillant pour que l’appareil photo ne bloque pas lorsque vous voulez regarder dans le ciel. Cette tête est un impératif si vous faites de la photo animalière que vous avez un gros téléobjectif. Cependant, elle est un peu lourde, encombrante et chère. Pour ma part, je la trimballe soit avec mon chariot en été ou un traineau en hiver. On peut les trouver en divers matériaux tout comme pour le trépied. Si pour vous le poid est important essayer de trouver trépied et tête fait de matériaux plus léger comme la fibre de carbonne. Toutefois, ne pas oublier que lorsqu’on tombe dans l’artillerie lourde la stabilité du trépied et la solidité sont nécessaires ce qui est peu compatible avec légèreté.

img_8636

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s