Filtres

 

IMG_9254

Il existe sur le marché différents types de filtres. Chacun a son utilité propre.

Tout d’abord, parlons du filtre UV. Comme son nom l’indique il a pour but de protéger des rayons ultra-violets, en gros il réduit les effets néfastes du filtre atmosphérique. Cependant comme la plupart des objectifs possède cette couche protectrice, ce filtre semble obsolète. Toutefois, la majorité des gens vont l’utiliser pour protéger la lentille frontale de leur objectif en cas de coup, de chute, il protégera également des gouttes d’eau, d’embrun, de sable ou tout autre élément extérieur. La logique étant que le filtre coûte moins cher qu’un objectif. Il faut savoir que le pare-soleil protège également votre lentille en cas de chute.

Maintenant parlons du filtre polarisant, mon préféré. Le filtre polarisant modifiera votre image, il éliminera les reflets sur les surfaces brillantes comme l’eau, le verre, etc. il permettra également de donner un rendu plus réel à vos photos en augmentant la saturation; des arbres plus verts, des cieux plus bleus. Il augmentera également le contraste entre les nuages et le ciel, il empêche également d’avoir un ciel surexposé par rapport au reste de l’image. Ce qui est intéressant c’est que ces modifications ne sont pas possibles en post-traitement.

Il existe deux types de filtre le polarisant circulaire et linéaire.

  • Il est préférable d’avoir un filtre polarisant circulaire, ainsi grâce à la bague qui tourne vous pouvez choisir d’éliminer plus ou moins les reflets.
  • Le filtre linéaire est moins intéressant, car il n’est pas compatible avec l’auto focus de nos appareils modernes. Cependant, si vous avez un objectif qui ne tourne pas quand vous faites l’auto focus vous pourriez l’utiliser.

Les filtres de couleur, ces filtres existent en différentes couleurs et modifient l’aspect de votre photo, cependant leur utilisation n’est pas nécessaire, car ces modifications peuvent être facilement obtenu en post-traitement.

Le Filtre ND pour densité neutre. Un autre que j’aime bien. Son rôle étant d’assombrir l’image ce qui peut s’avérer utile dans des cas de grande lumière ou vous voudriez conserver une grande ouverture avec une vitesse d’obturation lente sans surexposer votre image. Étant donné qu’il s’utilise en pose longue ou ultra-longue, (faible vitesse d’exposition). L’utilisation d’un trépied ou d’une surface stable est nécessaire. Le filtre ND par exemple capte le mouvement de l’eau et donne un beau filé. Il capte également le mouvement des gens, des lumières, des phares de voiture, etc. il existe différents modèles qui ont une opacité différente. Cette opacité laissera plus ou moins la lumière passée. Par exemple, un filtre ND2, le temps de pose sera multiplié par deux, ND4 par 4, ND8 par huit, ND 16 par 16 et ND1000 par 1000. Il faut savoir également que vous pouvez utiliser plus d’un filtre à la fois donc un filtre ND8+ ND4 multipliera par 12 votre temps de pose. Il faut vérifier, car la nomenclature peut changer d’une marque à l’autre. Si vous en aviez juste un à acheter je vous conseille le filtre ND1000.

IMG_9279

Quel que soit le filtre, il est important de choisir des filtres de qualité malgré le coût plus élevé de ceux-ci pour éviter d’avoir des images dégradées. Et ce, d’autant plus si vous avez un objectif de qualité qui vous a coûté les yeux de la tête. La grande question cependant est: Avez-vous besoin de filtre pour tous vos objectifs?

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s