La photomacrographie à moindre coût Tube Allonge

tuve allonge 2Nous avons traité dans les articles précédents de la photomacrographie en général et de l’équipement approprié pour en profiter pleinement. Dans les articles suivants, j’aborderai différentes alternatives. Si on comprend qu’un bon objectif macro coûte rarement moins de 1000 $. Le matériel usagé est une façon de réduire le coût d’acquisition.  Mais sachez qu’il existe des solutions de remplacement à moindre frais vous permettant de faire de la « macro » avec vos objectifs actuels voire même de vieux objectifs. Que ce soit parce que votre budget est limité, ou parce que vous possédez déjà de bons objectifs multiusages, et qu’investir de nouveau ne vous branche pas, voici des alternatives  afin d’explorer la photomacrographie.  À vous de choisir ce qui vous plait le plus!

 

TUBE ALLONGE : Les tubes ou bagues allonges, sont des tubes dépourvus d’éléments optiques et qui se montent sur le boitier derrière l’objectif. De ce fait, il permet d’augment la distance entre le capteur et l’objectif. Il réduit donc la distance minimale de mise au point. Il en existe de plusieurs épaisseurs qui varie entre 7 mm et 36 mm. On retrouve souvent des kits de 12 mm, 20mm et 36mm.  Vous pouvez utiliser plusieurs bagues, ensemble, pour un meilleur grossissement.  On trouve des bagues allonges manuelles et des bagues allonge automatiques avec contact. tube allonge

Les bagues allonges manuelles : Ce sont les bagues les moins chères, mais vous ne pourrez pas faire la mise au point ou régler l’ouverture. Les bagues allonges automatiques: Ce sont les bagues les plus efficaces, car vous conserverez tous les automatismes de votre appareil et ce sont les seules compatibles avec un objectif moderne.

Avantages :

–        Prix abordable.

–        Augmentation conséquente du rapport de grossissement.

–        Bagues peu fragiles.

–        Adaptables sur pratiquement tous les objectifs.

–        Chaque objectif dispose d’une distance minimale à partir de laquelle il ne peut plus faire la mise au point. Les bagues permettent de supprimer cette contrainte.

–        Il n’engendre pas de dégradation de la performance optique de votre objectif. Vous obtenez donc un objectif macro avec le même piqué que votre objectif de base.

–        Peu encombrant.

Inconvénients :

–        Profondeur de champ réduite. Plus la bague sera épaisse, plus il faudra se rapprocher du sujet et ainsi, plus la profondeur de champ sera réduite.

–        Pas toujours facile de savoir quel assemblage de bagues est le bon.

–        Perte de luminosité assez sensible. Un défaut qui peut être compensé avec un appareil ayant une bonne montée en ISO ou par l’utilisation d’un flash macro ou un flash cobra déporté.

–        Le montage et démontage des tubes augmente le  risque de poussière sur le capteur. Il vaut mieux le faire à l’abri du vent et des poussières.

 

Ne manquez pas le prochain article sur le soufflet

Advertisements

Laisser un commentaire

Pour oublier votre commentaire, ouvrez une session par l’un des moyens suivants :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s