Trigger Miops (déclencheur)

Peut être avez-vous déjà vu des images fantastiques d’éclaires de foudre, de gouttes d’eau figées ou des ballons qui éclatent. Des pauses lentes spectaculaires. Il est toujours possible d’y arriver sans aide avec sa caméra, mais ça risque de demander beaucoup de patience et de chance. Voilà où entre en jeu le «déclencheur ». Le déclencheur ou trigger, est comme un petit ordinateur qui programme différentes actions et déclenche l’appareil photo par le biais d’un son,  d’une source de lumière vive ou d’un rayon laser. Vous pouvez aussi ajouter une valve goutte d’eau, c’est-à-dire un tube avec une valve qui déclenche la caméra pour figer le mouvement de la goutte d’eau.

Après avoir regardé un peu ce qui se fait sur le marché, j’ai opté pour le déclencheur Miops Smart et la valve Miops Splash. Mon choix de déclencheur est principalement basé le fait que le Miops est doté d’un écran et qu’il peut donc être utilisé de façon autonome.  De plus, la valve d’eau Miops me semblait mieux conçue que celle de son concurrent, dont le boitier n’est pas couvert.

Il faut savoir que Miops vend également un déclencheur mobile et un Dongle, le déclencheur mobile possède les mêmes fonctions que le Miops Smart mais sans écran et qu’il faut utiliser un téléphone intelligent pour le contrôler. L’application peut être téléchargée gratuitement sur Apple ou Androïd. Le Dongle fonctionne également avec le téléphone mais les fonctions sont plus limitées, ce qui explique la différence de coûts entre le Dongle et le Smart. Vos choix d’outils se feront selon votre budget ou  vos besoins.

Pour ma part, je travaille avec le déclencheur Miops Smart. Il me permet une grande autonomie pour photographier des orages,  faire des Timelaps et des filés d’étoiles.  J’ai ajouté à cela la valve d’eau pour faire de jolis splash.

Premier constat, le fil torsadé audio de couleur orange de 2.5mm qui permet de brancher le déclencheur  Miops Smart à l’appareil photo est trop court, particulièrement si vous  l’utilisez  indépendamment de l’appareil photo (fonction laser par exemple). Un fil plus long est de mise. La pile présente une bonne durée d’utilisation avant d’être rechargée (fil noir, prise USB fourni). Par contre, pour changer la pile de la valve d’eau  on doit retirer 4 vis à l’arrière… un couvercle facile à retirer aurait été plus approprié. Avec le déclencheur Miops Smart un fil pour le flash est également fourni. L’utilisation du Trigger demande un peu de pratique, mais on arrive vite à de bons résultats. Sur le site de Miops et sur YouTube vous trouverez facilement des tutoriels et surtout des idées pour nourrir votre créativité. Ce sont des outils vraiment fascinants!

Advertisements

Ajouter sa signature

Que vous soyez professionnel ou amateur, vous aurez sans doute le goût de signer vos œuvres. Ceci est normal tout le monde veut avoir le mérite de ce qu’il accomplit. Les artisans de tous les horizons signent leur travail que ce soit avec le nom de l’entreprise ou avec leur propre nom.

D’abord ce qu’il faut savoir par rapport au Copyright ou droit d’auteur en français c’est qu’au Québec, enfin au Canada, car c’est une loi fédérale qui régit le droit d’auteur, depuis le 7 novembre 2012 le droit d’auteur est reconnaît au photographe comme premier titulaire de l’œuvre. Cette loi corrige une certaine injustice qui faisait de l’acheteur de l’œuvre le propriétaire des droits. Bref, je n’entrerai pas dans les détails, si cela vous intéresse je vous invite à visiter le site de la  CAPIC .

Sachez donc que signer ou pas (une signature s’enlève facilement) l’œuvre vous appartient, il faut évidemment pouvoir prouver que l’œuvre vient de vous. Comment prouver cela en cas de litige, conserver le fichier original, apporter des modifications (ex: recadrer) à votre photo avant de la diffuser, sur le web particulièrement.

Cela dit, vous avez sans doute tout de même envie de signer votre œuvre. Évidemment, il y a plusieurs façons d’y arriver. Vous pouvez utiliser votre propre signature et à l’aide de divers logiciel de traitement de l’image créer une image sur un fond transparent et l’utiliser en superposition de vos photos. Mais si comme moi votre signature n’a rien d’élégant, vous pouvez créer une signature en utilisant diverses polices de caractères à l’aide des mêmes logiciels. Cependant, il est possible que vous n’ayez pas accès à ces logiciels ou que leurs utilisations vous semblent fastidieuses.

Alors, rendez vous sur le site de Font Meme qui est un générateur de textes ou tout simplement un générateur de signature vous choisissez la police qui vous plait, vous entre votre texte donc votre nom et un titre genre photographe ou photographie si cela vous tente et le générateur va produit une belle signature que vous pourrez sauvegarder et ajouter à votre photo.

Pour ajouter la signature, vous devez avoir un logiciel qui permet d’ajouter une double exposition. Snapseed, Pixlr qui sont des logiciels de traitement d’image sont gratuit et le permettent.  Petit conseil, créer une signature blanche et une noire pour ajouter aux photos foncée et pâle. Les logiciels permettent de modifier la nuance pour être bien visible. Oubliez les signatures de couleur ça n’est pas joli et ne fait pas professionnel. Pour terminez la modération a toujours meilleur goût le sujet de votre œuvre n’est pas votre signature elle ne doit pas prendre toute la place. Il existe certainement d’autres générateurs de texte sur le Web n’hésitez pas a exploré et a partagé vos découvertes.

48D88BA2-63DE-4E3E-97DD-CEDBB40B3504E723A325-E4DF-4407-AC9F-824F7A0656D9140842D2-7061-485A-A113-1E7F71592909

 

 

5 Idées cadeaux de dernières minutes pour vos photographes préféré(es)

  1. Un petit bijoux et autres accessoires  pour se distinguer. Love photography
  2. T-shirt et gugusses. Camera gears
  3. Un de mes coups de cœur de l’année, Canon EF-S 35mm f/2.8 Macro IS STM Canon macro 35mm
  4. Cours, ateliers, formations ou safari photo. Outre diverses écoles de photo il y a l’artiste photographe Anne Jutras , Jérémie LeBlond-Fontaine avec atelier et safari , safari à l’original Forêt Montmorency , Daniel Dupont Ateliers et voyages photos il y a certainement près de chez vous des photographes qui se feront un plaisir de vous guider.
  5. Si comme moi, vous aimez les beaux livres, les aurores boréales et les auteurs d’ici, c’est ce livres que vous voulez. Gilles Boutin, Les aurores boréales Québec-Nunavik  

High Key

Dans la série des clairs obscurs j’ai précédemment parlé du low Key voyons ce qu’est le high Key est une technique photographique jouant sur deux tons d’une image : le clair et le foncé. Le high Key se distingue par une prédomination des valeurs claires, que l’on obtient grâce à une légère surexposition de l’image. La lumière sur l’ensemble de l’image, les teintes du sujet et du décor jouent également un rôle important pour ces deux techniques. Le high Key est un effet photographique qui utilise la lumière afin de surexposer volontairement un cliché. On obtient alors un rendu qui dégage une tonalité claire et douce.

Un bon sujet de photographie high Key ne doit pas contenir de zone sombre trop importante, seulement quelques détails qui vont suggérer un peu de relief. Ce type de photographie donne une impression de pureté, de légèreté, et de joie. On l’emploie le plus souvent pour les photos de modèles ou de fleurs.

L’effet high Key peut aussi constituer un bon moyen pour récupérer des photos mal exposées en accentuant la surexposition. Mais attention, une photo high Key contient principalement des tons moyens clairs et des hautes lumières. Il ne s’agit pas uniquement d’une image surexposée, elle ne doit pas être brûlée (entièrement blanche et sans détails).

IMG_9323

 

Low key

 

Le low key est une technique photographique jouant sur deux tons d’une image : le clair et le foncé. Le low key s’obtient par une sous-exposition, ayant pour conséquence une plus forte présence des tons foncés. La lumière sur l’ensemble de l’image, les teintes du sujet et du décor jouent également un rôle important pour ces deux techniques.
Le low key peut aussi constituer un bon moyen pour récupérer des photos mal exposées en accentuant la sous-exposition. Mais attention, une photo « low-key » contient essentiellement des tons moyens, du noir, et des basses lumières. Il ne s’agit pas uniquement d’une image sous-exposée, et elle ne doit pas être bouchée (entièrement noire et sans détails).ñn
L’effet low key exploite les zones sombres en les incorporant à la composition de l’image. Un bon sujet pour réaliser ce genre d’effet doit posséder une dominante sombre. Cette méthode confère un aspect dramatique et une ambiance mystérieuse à la photographie. On l’emploie souvent dans un contexte de luxe, de nature morte, ou de portrait.

 

Bokeh

IMG_4872Sans doute avez-vous entendu ou lu des commentaires qui disaient d’une photo qu’elle avait un beau bokeh. Peut-être avez-vous deviné qu’on parlait ici du fond de la photo… ou peut-être pas. Bref qu’est-ce que c’est exactement le bokeh? Premièrement, il faut savoir que le mot vient du terme japonnais boke (prononcé boké) ou bokashi qui décrit la gradation de couleurs dans la gravure sur bois ou plus simplement le flou. On va parler ici du flou d’arrière-plan.
Mais pas n’importe quel flou on tend a avoir un beau flou composer de tache bien ronde (ou parfois même avec des motifs fantaisistes comme des cœurs ou des étoiles qui nécessite des objectifs spéciaux). Idéalement, il vous faudra un objectif lumineux avec un diaphragme à lame arrondie possédant un grand nombre de lamelles. Ça, c’est dans le meilleur des mondes. En attendant pourquoi ne pas vous pratiquer avec les objectifs que vous avez sous la main, choisissez la plus grande ouverture (on se souvient plus petit chiffre) possible sur votre caméra pour avoir une faible profondeur de champ, pour ce faire vous pouvez utiliser le mode semi-automatique priorité à l’ouverture. Ensuite, choisissez un sujet qui se découpe de l’arrière plan et augmenter la distance, essayer de vous approchez du sujet et ajuster les autres paramètres c’est-à-dire vitesse et ISO. On comprendra que le fait d’avoir un flou d’arrière-plan permet de focaliser sur le sujet et peut également rendre plus esthétique un arrière-plan plutôt moche. Sur ce, amusez-vous.

IMG_6775

DxO Opticspro 11 Gratuit

L’an passé DxO avait laisser gratuitement la version 9. Ils récidivent cette année avec la version 11.

dxo-optics-pro-9-interface__1260_600__center
Pour le lancement de DxO Opticspro Elite Edition, DxO labs rend la version DxO Opticspro 11 gratuite en téléchargement. Vous avez jusqu’au 30 novembre 2017 pour vous prévaloir de l’offre. Il suffit de se rendre à l’adresse suivante et d’y entrer une adresse de courriel valide. Vous recevrez assez rapidement un courriel avec l’adresse pour télécharger la version dans la langue de votre choix. Vous trouverez également le code de promotion pour avoir droit au logiciel sans limitation de temps. DxO Opticspro 11 tout comme Lightroom permet de développer vos fichiers RAW. Chacun ayant ses forces et ses faiblesses, dans le but de peaufiner certains réglages l’imbrication avec Lighroom pourrait être une bonne idée. Néanmoins, il peut, très bien, être utilisé seul d’autan plus qu’en ce moment, le grand avantage… il est gratuit.
DxO Opticspro D11gratuit.

packshot-dxo-opticspro-product-v11
Besoin d’un coup de main, n’hésitez pas à utiliser les tutoriels. Vous trouverez également le guide complet.